Recherche

Obszön Geschöpf - The Vault Of Nightmares

Obszön Geschöpf - The Vault Of Nightmares

OBSZÖN GESCHÖPF est de retour ! Il est donc temps d’aller faire un tour dans le cimetière le plus proche prendre son shoot d’Electro Metal horrifique. Le one-man band lillois revient avec un nouvel opus, The Vault Of Nightmares, exclusivement disponible dans le coffret 15 Years Of Bloody Nightmares, regroupant une sélection de morceaux des albums précédents, des raretés ainsi que des remixes. Mais pour l’heure, concentrons-nous sur la nouvelle bande-son d’épouvante du stakhanoviste Remzi Kelleci.

Si le précédent effort de OG, Highway Of Horrors, sonnait comme un pavé Metal Indus aux infiltrations Dark Electro - du fait de ses nombreuses collaborations avec les acteurs de la scène Metal hexagonale -, The Vault Of Nightmares, lui, semble être son contraire, Remzi ayant succombé à son amour pour l’EBM des temps anciens. Ainsi, la majorité de l’album est basée sur le martèlement des beat Electro et l’entêtement des mélodies de synthé, en attestent l’excellent "Rue Morgue Creature", le rampant "Doctor Gloomy" ou encore le dansant "Lesbian Killer (Nothing Underneath)". Toujours dans cette optique de faire resurgir l’angoisse sonore des vieux films d’horreur, le Lillois perfectionne sa recette à grands renforts de samples extraits de série B, parfaits compléments à ses vocaux déchirés, plus variés qu’auparavant. Bien sûr, l’attirail Metal n’a, en aucun cas, été occulté mais se révèle moins présent que sur le précédent opus, aussi les riffs Death old-school viennent gonfler l’armature synthétique sur les virulents "Plan 9 From Outer Sex", "All The Deads Leave The Coffins" et "Gruesome Cries From The Lady In White". Pour autant, la fusion ne marche pas à tous les coups, comme sur "Don’t Cut Through The Cemetary" où les lignes de guitare, trop en arrière, paraissent totalement chétives face à l’accélération de la rythmique digitale. Autre petit désagrément, déjà présent sur Highway Of Horrors, la redondance de certains passages, notamment lors de la première partie de "Worm In My Neck", morceau introductif de surcroit.

En dépit des quelques défauts précités qui me font préférer l’album précédent, The Vault Of Nightmares reste une pièce unique dans le genre qui prouve, une nouvelle fois, qu’OBSZÖN GESCHÖPF reste le maître incontesté de l’EBM/Metal retro-horrifique !

Video Youtube

Tankkore
13.01.2016

Groupe : Obszön Geschöpf (France)
Titre : The Vault Of Nightmares
Label : Cemetery Records
Sortie : 2015
Durée : 01:10:03
Tracklist
01 - Worm In My Neck
02 - Gruesome Cries From The Lady In White
03 - Sleeping With Corpse At Funeral Home
04 - Don't Cut Through The Cemetary
05 - Lesbian Killer (Nothing Underneath)
06 - Doctor Gloomy
07 - Rue Morgue Creature
08 - Plan 9 From Outer Sex
09 - All The Deads Leave The Coffins
10 - Obsession (Animotion Cover)
11 - Not A Dream A Nightmare
12 - 2 Headlights Appear On The Road (Remix by Mob Research)