Recherche

Kampfar - Profan

Kampfar - Profan

Après plus de vingt ans d’activité dans la légion norvégienne du Black Metal, KAMPFAR reste toujours une figure importante et estimée dans le milieu, délaissant, au fur et à mesure de ses sorties, ses racines Pagan/Folk pour un Black pur jus mais aux accointances mélancoliques assumées. Ainsi, mon premier contact approfondi avec le quatuor scandinave s’avère être ce septième album, Profan, véritable perle noire révélée l’année dernière.

Fort d’une production tout bonnement excellente pour un disque de Black Metal de cette trempe - à la fois puissante, naturelle, sale et glaciale - ce nouvel opus présente tous les versants du genre avec une maîtrise qui force le respect. Les titres étant plutôt longs, KAMPFAR joue avec brio sur les modulations de tempos et d’atmosphères, les attaques frontales laissent place à des parties Black’n’Roll entraînantes qui font taper du pied ("Svavank") ou à des passages contemplatifs soutenus à la double et dignes d’une messe occulte ("Profanum", "Pole In The Ground"). Outre le travail remarquable du batteur Ask à épouser toutes les formes rythmiques, la réussite de ce Profan réside dans l’excellence des riffs, ceux qui vous restent dans le crâne, ceux qui vous donnent ce rictus de satisfaction à chaque écoute, ceux qui font que certains groupes se placent au-dessus des autres. Ici, chaque titre à son lot de lignes de guitare percutantes ou mélodiques, notamment celles des couplets de "Gloria Ablaze", "Icons" et "Tornekratt", véritablement addictifs. Musicalement redoutable aussi bien dans son aspect furieux que mélancolique, ce septième opus l’est tout autant dans son approche vocale grâce à la prestation de l’indéboulonnable Dolk. La plupart du temps vindicatif et venimeux, son chant en norvégien peu parfois prendre des airs théâtraux terriblement poignants lors des refrains et le trio magistral "Gloria Ablaze", "Daimon" et "Tornekratt" en est le parfait exemple.

Même en délaissant les décors naturels de ses pochettes - au profit de peintures magnifiques, dont celle-ci du polonais Zdzislaw Beksinski -, il émane toujours de la musique de KAMPFAR cette force de la nature qui oscille entre déchaînements destructeurs et accalmies bienfaitrices, ce qui donne à ce Profan toute la consistance d’un très grand album de Black Metal !

Video Youtube

Tankkore
19.02.2016

Groupe : Kampfar (Norvège)
Titre : Profan
Label : Indie Recordings
Sortie : 2015
Durée : 00:40:18
Tracklist
01 - Gloria Ablaze
02 - Profanum
03 - Icons
04 - Skavank
05 - Daimon
06 - Pole In The Ground
07 - Tornekratt