Recherche

Interview de Risei

Risei

Belle interview avec RISEI, enfin Jee, l'un des guitaristes du groupe. Bel échange, vraiment intéressant. J'espère que vous apprécierez, bonne lecture !


Salut Jee ! Merci de m'accorder cette interview ! Donc prenons le taureau par les cornes ! Pourrais-tu me présenter le groupe ?
Jee (guitare) : Salut ! Alors RISEI est à l'origine un side-project que l’on avait avec l'ancien bassiste. On avait envie de faire quelque chose de différent de nos groupes respectifs. C’est à dire plus mélodique, plus atmosphérique (à l'époque j'étais dans un groupe de Fastcore, "DLA COKE ET DES PUTES"). C'était uniquement du studio, on faisait tout à deux. Puis DCDP à splitté et un à un, on a récupéré Dams et Nico (batterie) pour monter RISEI et en faire autre chose qu’une production CD. Nico (chant) nous a rejoint par la suite. On a enregistré le CD à la maison, et nous l'avons sorti sur notre label associatif "This Is For Us" (MIND WHISPERERS, AMOK-K...) Puis Gégé, l'ancien bassiste, à quitté le groupe peu après la sortie de l'EP. Tintin a ainsi pris le relais pour l'Overcome Tour. Et depuis, on fait notre route et on essaye de défendre notre EP sur scène un peu partout où on nous demande !

Oh faudra que tu me fasses écouter ça ! Je suis un fan du genre fastcore & cie ! Même si le groupe n'existe plus. Justement pour parler du groupe en lui même, quelle origine a le nom de votre groupe RISEI ? C'est la première chose qui m'a interpellé, j'avais un peu recherché sur le net mais rien de probant. Pourrais-tu m'expliquer la genèse du nom ?
Il me semble qu'il doit y avoir des trucs qui tournent toujours sur Myspace... En ce qui concerne la signification de RISEI, le mot vient du Japonais, plus précisément d'un terme Kanji qui signifie "la raison". Nous l'avons d'ailleurs retransmit sur le cover de l'EP. Au niveau de la genèse, rien de bien spécial, nous avions vu ce mot revenir plusieurs fois sur des forums tournant sur la culture japonaise (certains membres du groupe sont de gros collés du japon), il sonnait bien et on est allé vérifier sa signification. Nous avions tout de suite été très emballés. J'aurais aimé te sortir un scénario de fou sur la genèse du nom du groupe, pas aussi pathétique que ça ! (rires)

Non pas pathétique car à en juger votre musique et dont les passages en français qui ont un caractère philosophique, cela correspond plutôt. Ainsi j'en viens au point suivant : êtes-vous donc un groupe tournant autour d'un concept en particulier ? Comptez-vous évoluer par rapport à ce que vous avez proposé sur cet opus-ci?
Alors sur cet opus, nous avions beaucoup tourné autour du nihilisme très influencé par Nietzsche notamment. Alors ça peut paraitre pompeux au premier abord, mais nous avons simplement essayé tant bien que mal de retranscrire en musique l’atmosphère qui se dégageait à la lecture d'Ainsi parlait Zarathoustra ("Overcome", "Last Breath") ou le dégoût ressenti au visionnage d'Earthlings (" Predator"). C'est d'ailleurs de ce bouquin que viennent les samplers vocaux. Cela nous influence beaucoup dans la composition et dans l'écriture. Après, je pense que la prochaine production qu'on prépare actuellement sera peut être plus optimiste (je dis bien peut être (rires)), tant dans les mélodies que dans les textes. Le premier EP traité beaucoup de la médiocrité humaine, du spécisme, de l'écologie. C'est intéressant de dresser un portrait réaliste/dramatique.

Néanmoins un peu d’optimisme et de vie ne fait pas de mal non plus (rires) ! Et autant le pessimisme et la déception nous amènent vers des compos lentes, autant l'optimisme et la rage nous amènent vers des compos plus pêchues (tout comme "Nothing Good"). On verra bien, nous avons déjà 3 morceaux en boite dont un que nous avons rajouté sur le set de la tournée qui a reçu un bon accueil. Donc on verra par la suite. Ce qui est sur c'est que nous ne voulons pas nous enfermer dans un concept mais nous ouvrir à de multiples opportunités et influences musicales et littéraires. La prochaine production sera surement plus diversifiée.

Ah je me demandais justement si c'était de vous ou non, ces passages, car ça aurait pu ! De ce fait : aimeriez-vous garder ces passages philosophiques ? En faisant référence à d'autres auteurs ? Effectivement, on sent ce côté torturé dans votre musique, assez sombre dû au rythme de la musique d'ailleurs plutôt lent si je puis dire. Justement, dans ce cas votre prochain opus sera ainsi plus "pêchu" comme tu dis, on peut donc s'attendre à quelque chose de bien différent pour la suite ?
Non nous allons clairement réduire les samples sur les prochains morceaux. D'une part pour rendre nos compos un peu plus personnelles, mais surtout pour alléger les morceaux et éviter les galères de trouver sur chaque live un moyen de pouvoir balancer les samples (pas évident selon les salles). Après on continuera à s'inspirer de ce genre de philosophie, ça c'est sur et certain.

Alors, le prochain EP sera certes plus pêchu, mais pas différent. On garde la même ligne de mélodie ainsi que la même atmosphère et le coté post-rock auquel nous tenons beaucoup. Il y aura toujours des compos dans la même veine que sur le premier opus, lentes et mélancoliques, mais elles ne seront pas prédominantes sur la production. On souhaite élargir nos influences plutôt que de rester tête baissé dans ce qu'on à déjà proposé. Après on est en pleine composition, je ne te promets pas qu'on décide de partir sur autre chose au dernier moment !

Justement j'en viens donc à cette nouvelle question, qu'est-ce qui vous a poussés à vouloir vous inscrire dans un son post rock, screamo plutôt qu'un autre genre tel que le Post Hardcore par exemple ? Pourquoi cette orientation vers cet univers musical que ça soit sur un plan personnel comme musical?
Bah justement, c'est au niveau de cette frontière entre le Post Hardcore et le Screamo que nous sommes en train d'évoluer. A l'origine, nous avions créé le groupe avec Gégé en étant très influencés par des groupes comme ENVY, MONO, HEAVEN IN HER ARMS et compagnie. Et comme nous sommes de très grand fans, l'influence s'est faite beaucoup (trop?) ressentir dans la composition. C'est simplement par goût que nous sommes partis dans ce style. Envie de faire autre chose que du Fastcore et du Grind comme je te l'ai dit tout à l'heure, et de jouer des riffs qui ressemblent à ce que nous écoutons. C'est une musique très vivante malgré les tempos lents, les cassures d'intensité, les passages en clair atmosphérique sans batterie... C'est ce coté paradoxal qui nous branche beaucoup.

A l'époque où nous faisions du Fastcore, effectivement l'intensité était présente, on jouait à burnes, compos à 180bpm sur 40 secondes. Ca braille, ça "pitte", le classique. Mais arriver à ressentir la même sensation sur du tempo lent, juste grâce aux mélodies et à l’atmosphère, perso je trouve ça dingue. C'est ce qu'ENVY ou RINOA nous faisaient ressentir (et c'est toujours le cas d'ailleurs) et à jouer c'est tout bonnement un putain de plaisir. Pour en revenir aux cotés Post Rock / Screamo ou Post Hardcore, justement comme le style évolue, on a tendance à se rapprocher plus du Post Hardcore à la RIONA en s'inspirant de la pêche des vieux COMEBACK KID tout en gardant le cotés atmosphérique et très mélodique d'ENVY ou MONO. Et du coup, on essaye et espère arriver à quelque chose de plus personnel au fil du temps. Cela fait 1 an et demi que nous existons ; on se laisse le temps de se trouver encore (rires) ! Non pas que nous avons l'arrogance de vouloir faire quelque chose d'unique, mais quelque chose inspiré par de multiples ambiances dans le style.

On peut s'attendre donc toujours à cette base screamo/post-rock mais avec d'autres influences sur votre prochain opus ? Autre interrogation que je me pose, j'ai vu que vous étiez sur un label indépendant pour cet album, This Is For Us. Pourrais-tu m'éclairer un peu plus sur ce label indépendant ? Pour la suite comptez vous continuer avec celui-ci ou alors passer en do it yourself ou encore un autre label ?
Oui voilà, on garde la même base mais on va tenter de travailler un peu plus le bordel (rires)!

Alors This Is For Us est un label associatif en fait. Justement nous souhaitions garder un côté DIY, nous avons enregistré l'EP nous même et l'artwork a été créé par l'ancien bassiste. Pour la production, nous avions décidé de monter une association type label indépendant à but non lucratif. En gros le principe de This Is For Us est de fournir des fonds pour de jeunes groupes afin de les aider à financer leurs projets (CD, merch etc.) sous forme de "prêts" sans intérêt. Par exemple, nous venons de signer la dernière production d'AMOK-K (groupe de Hardcore New School de Périgueux) que nous avons financé à 50%. Du coup ça leur permet de sortir une quantité plus importante et également de faire une campagne promotion plus conséquente. Par la suite, ils rembourseront l'argent prêté (pas 1€ de plus) à l'association, qui servira à financer un autre projet, soit pour AMOK-K soit pour un autre groupe. Nous avons également un home studio pour enregistrer les jeunes groupes qui n'ont pas les moyens de se payer un vrai studio, et des personnes disponibles pour les aider dans leur promo et dans le booking.

En gros on fait office de pré-label, une sorte de tremplin. Pas de contrat d'exclu, pas de pourcentage sur les ventes, rien. C'est ce qu'on à fait pour RISEI, MIND WHISPERERS, et dernièrement AMOK-K. Pour l'instant nous restons que sur du local, mais comptons bien élargir les horizons. Mais comme nous fonctionnons sans subventions, on reste sur de petits projets uniquement.
Pour la prochaine production, nous ne savons pas encore ce que nous ferons, mais nous continuerons à enregistré à la maison. Nous avons été contactés par des labels canadiens qui souhaitent bosser avec nous. Pour la France, pas de perspective tant que la production n'est pas sur CD, donc impossible de te dire si nous irons chez un autre label ou si nous resterons chez This Is For Us. Wait & See!

Sinon pour parler composition : qui fait quoi dans le groupe ? Avez-vous un membre qui compose à la fois paroles et instrumentaux, ou alors travail de groupe ou autre?
Au niveau du premier EP, c'est essentiellement Gégé et moi même qui avons composé les morceaux. Et c'est Gégé qui a fait l’intégralité des textes. Dams a composé "Opening" et Nico "Nothing Good". Mais depuis le départ de l’ancien bassiste, Tintin à beaucoup investi la composition des nouveaux morceaux. Et la dynamique a changé, tout le monde apporte ses influences désormais. Autant le premier EP était un projet assez personnel dans la composition, autant le prochain sera vraiment un travail de groupe. La tournée nous a permis d'apprendre plus sur nos goûts et nos envies musicales. Mais je ne vais pas te donner trop d'infos sur la prochaine production, tu verras bien quand je te l'enverrai (rires) !

Pour parler live, des dates de concert sont-elles prévues pour la suite ou une (voire des) tournée(s) également ? Est ce que le but de votre musique est justement d'être jouée en live avant tout ? Dans le but de faire ressentir une émotion particulière à l'auditeur ? Ou alors êtes vous plutôt dans l'optique que votre musique doit être meilleure sur CD, rapport aux ambiances etc... ?
Bah justement, on est sur le point de clôturer la tournée promo de l'EP là, on a fait plus d'une quinzaine de date sur Bordeaux, Reigner, Limoges, Genève, Clermont Ferrand, Tulle, Amiens, etc... (je ne vais pas tout énumérer hein). On a fait une tournée un peu particulière en fait, sachant qu'on bosse tous et qu'il nous est pour l'instant très difficile de poser des jours tous en même temps. Nous avions décidé de dispatcher la tournée sur les week-ends. Personnellement, je ne le recommande pas (rires) que ce soit niveau frais d'essence, route, fatigue... 2 dates sur un weekend, plus 1200km et enchaîner sur une semaine de boulot, ce n’est pas top. Mais on a fait de superbes rencontres, on a passé des moments inoubliables, surtout dans les Alpes avec les CRANCKASE (groupe de punk rock d'Annemasse), et on a prit des claques phénoménales sur le set de LESSEN, MANIARD ou encore LES LIMBES, groupes de post-rock ambiant de Bordeaux complètement démentiel, j'ai rarement vu un truc aussi puissant et envoûtant.

Et pour répondre à ta question, oui, nous tenons beaucoup à la scène. Même s’il est vrai que c'est une musique qui s'écoute plus sur CD, par rapport aux ambiances comme tu dis. Cependant en live, on essaye du mieux qu'on peut de retranscrire surtout le paradoxe entre la douceur des mélodies et des ambiances et la brutalité des passages saturés. Autant sur CD ce n'est pas très flagrant, autant en live on fait attention à ce que les gains clair/saturé soient assez différenciés pour augmenter l'intensité de frappe lorsqu'on arrive sur des passages lourd. Enfin on essaye (rires) ! Le mieux c'est d'aller mater les lives sur la chaine Youtube de notre asso: https://www.youtube.com/channel/UCbzxie70CMwentEMSdIw9Hg , ou de venir directement! Nous reprendrons quelques dates en septembre 2014 pour tester le nouveau set sur Montpellier, Amiens et Périgueux (peut-être plus).

Vous avez déjà une bonne petite paire de dates ! C'est effectivement pas évident de combler groupe et vie professionnelle et familiale etc. Maintenant, question un peu plus personnelle, pourrais tu me parler de goûts musicaux du moment de chacun dans le groupe ? Pour ce que t'en sais, éventuellement des autres membres et les tiens bien entendu ! Egalement que penses-tu de la scène Screamo, Post Hardcore, Post Rock française ?
Pour ma part, en ce moment je suis surtout sur le nouveau ALEA JACTA EST, tu me diras que c'est à l'opposé de ce qu'on fait. Mais je suis assez client de Hardcore New School et de Beatdown. Vae Victis est en tout cas vraiment un très bon album, très travaillé et j'apprécie beaucoup ce côté "c'est la guerre, mais guerre de copains". Je trouve qu'ils sortent vachement des clichés Hardcore/Haters comme on peu trouver parfois. Ca fait un peu d'air frais, ce n’est pas plus mal. J'ai trouvé le dernier IN OTHER CLIMES monstrueux notamment.

Alors pour Dams : "BEHEMOTH, DOWN et DEAFHEAVEN". Après pour Nico : "EYEHATEGOD, OMEGA MASSIF, ZEKE". Sinon je me fais le dernier LESSEN aussi depuis quelques jours, qui est vraiment sympa et original, avec une belle touche mélodique à la RINOA mais avec un côté très métal teinté de Post-Hardcore. C’est franchement très bon. Et putain oui, le chant est vraiment incroyable, que ce soit sur CD comme sur scène, avec une présence et un charisme assez taré. Enfin bref, belle surprise parce que je ne connaissais absolument pas avant de partager l'affiche avec eux à Bordeaux. Je ne vais pas trop m’étaler sur eux sinon ça va sonner "très cocks suckers" (rires) alors je vais quand même dire que leurs bassiste a des lunettes franchement dégueulasses. Son short au live n’était pas top non plus. Mise à part ça, toujours les classique : ENVY, MONO, RINOA...

Au niveau de la scène screamo/post hardcore/post rock française, qu'est ce que je peux te dire... On a de belles perles quand même, MEMORIES OF A DEAD MAN, LES LIMBES, THE NOISE WE MAKE, AUSSITOT MORT. Il y avait GAMENESS qui était un excellent groupe de screamo français qui a malheureusement arrêté il y a quelques années. Après, il y a une tripotée de bon groupes, mais ça serait un peu long de tous les citer !

Bon fan de ALEA JACTA EST ! Ils ont fait des musiques absolument terribles ! Mais sinon merci pour ces informations ! Du coup, je vais te laisser le fameux MOT de la fin. Enfin le mot ça peut être ce que tu veux, fais-toi plaisir !
Bah écoute merci à toi avant tout ! Et merci pour le temps que tu nous as consacré à travers la review et l'interview ! Mot de la fin : rendez-vous le 31 mai pour la dernière date de la tournée ! Et pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, rendez-vous en septembre 2014 pour le nouvel album. See you soon !

MrGuitoune
28.05.2014

Groupe : Risei