Recherche

Freedom Call + Holy Cross - Marché Gare (16.04.2014)

Freedom Call + Holy Cross - Marché Gare

Ce soir, c’est séance thérapie avec FREEDOM CALL. Parce qu’il a vraiment un truc spécial ce groupe, un pouvoir magique qui se dégage de ses morceaux de happy power metal. Déjà leur musique vous rend joyeux (je m’adresse seulement aux personnes qui respectent le power metal). En plus, Chris Bay (le chanteur/guitariste) a un autre pouvoir auquel vous ne pouvez pas résister ! C’est parti pour un concert qui promet d’être extrême dans le sens inverse du commun.

C'était la première fois que je mettais les pieds dans la salle du Marché Gare, et j’étais surprise de la proximité de la petite scène avec le public ! L’intimité est renforcée, on peut même toucher les musiciens ! En tout cas c’est clair que ce n’est pas une salle pour des concerts de brutal metal parce qu’au premier étage, un moshpit risque de causer de sacrés problèmes et on se retrouverait au RDC. En tout cas cette petite boite à musique chaleureuse est bien pleine ce soir !

Il était temps que je rencontre ce groupe que je vois sur pas mal d’affiches de concerts à Saint Étienne, les fameux HOLY CROSS. Et pour ma première fois, elle était vraiment bonne et j’en garderai un très bon souvenir ! Je vais finir par croire que le 42 produit des heavy metalleux de haut niveau surtout après avoir découvert leurs compères de HEAVYLUTION en décembre dernier, qui ont fait la première partie de LORDI.

Alors HOLYCROSS est un jeune groupe stéphanois fondé en 2006. Un succès couronné par deux albums : Under The Flag (2007) et Place Your Bets (2013) chez le label allemand Pure Style Records. Voilà vous savez tout !
Excellente présence sur scène et interaction avec le public, une voix heavy digne de ce nom et qui peut vous faire l’alphabet dans toutes les gammes. Un bassiste qui sert à quelque chose d'autre que de remplir le vide et sourire (clin d’œil à Fabien ;) ). Le batteur est tellement à fond et déchaîné qu’il a fait craquer sa pédale sans oublier les gratteux atteints de démangeaison de manche. Voilà, tous les ingrédients y sont pour faire du bon heavy metal made in Saint Étienne ! J’avoue que le "Comment ça va Lyon ?" qui monte bien dans les aigus était tellement bien fait que j’ai cru que ça faisait partie d’un morceau ! En tout cas la bonne setlist d’une demi-heure a éveillé les sens, le public répondait bien présent et le groupe encore plus ! Bref, une sacré bonne découverte pour moi qui est une grande fan de heavy metal et ça m’a bien fait plaisir de les voir enfin sur scène !

Setlist :
01 – Bad Day (in the Best of Worlds)
02 – From Past to Dust
03 – Iron Horse
04 – Break Your Chains
05 – Inner Jail
06 – Place Your Bets
07 – Realm of Madness
08 – Unleash The Cross
09 – Twilight of the Gods


Petit quart d’heure de papotage et de rafraîchissement en attendant la suite.

Il y a un an, FREEDOM CALL avait fait la première partie de LUCA TURILLI’s RHAPSODY au Transbordeur, c’est comme ça que je les ai découverts d’ailleurs. Et cette année ils reviennent en tête d’affiche à Lyon pour célébrer la sortie de leur nouvel album Beyond en janvier dernier (chroniqué sur Metalland).
Il parait qu’avec le charismatique super sympa Chris Bay, le sourire bat le bâillement en termes de contamination ! S’il sourit et que vous le regardez, et bien vous allez forcément sourire. J’ai pu le constater d’abord sur moi (j’ai fait de la résistance pour que ça ne marche pas pourtant), mais aussi sur tous les visages présents dans la salle (oh mon dieu c’est bon on est contaminés, c’est bien vrai !) Voilà pourquoi je disais que c’est une véritable thérapie !

Les inoubliables:
- Chris Bay qui demande au public s’il trouve que Lars le guitariste est sexy, et y’en a un (mec) qui a réagi tout de suite lui déclarant sa flamme "I love you Lars".
-Il y avait un fan particulièrement brouillant devant moi qui criait comme un hystérique, qui était particulièrement dérangeant surtout lors d’un solo de piano de Chris Bay (mec si je te vois je te zigouille tes cordes vocales la prochaine fois).
- Chris Bay tout fier d’avoir appris les mots français incontournables : "vin rouge" et "fromage", qu’il répéta au moins 3 fois.

Ce n’est pas tout, le groupe nous présente son nouveau batteur à la barbe rousse (ou batteur de live).

Tiens donc, il semble que tout le monde s’est familiarisé avec le nouvel album ! En même temps ce n’est pas difficile d’apprendre les refrains pour festoyer sous leurs hymnes, c’est tellement net et clair qu’après deux trois écoutes on sait chanter (pas aussi bien que Chris bien sûr). En tout cas FREEDOM CALL a bien soigné sa setlist avec 18 morceaux issus de différents albums, dont les incontournables "We Are One", "Tears of Taragon", "Hero Nation", "Power and Glory ", "Farewell"... et termine avec bien évidemment "Freedom Call" (y’en a qui aiment bien qu’on crie leur nom). Ils se font rappeler parce qu’ils ont oublié de nous jouer les titres légendaires que sont "Warriors" et "Land of Light" laissant l’audience fredonner le refrain (air clavier).

Voilà que cette excellente soirée entre warriors touche à sa fin (il est 22h30), et chacun aura passé un très bon moment et redécouvert le nouvel album de FREEDOM CALL ! Et pour ceux qui voulaient rencontrer le groupe, ils étaient dispo juste après le concert. Ceci dit, il faut avouer que le son était meilleur pour HOLY CROSS que pour FREEDOM CALL (le comble) !

Je remercie Roger Wessier et Base Prod pour l’invitation et l’organisation de la soirée ainsi que les deux groupes qui nous ont gâtés. Mais aussi les copains avec qui j’ai passé un bon moment.

Setlist :
01 - Union of the Strong
02 - We Are One
03 - Age of the Phoenix
04 - Hero Nation
05 - Tears of Taragon
06 - Farewell
07 - Beyond
08 - The Quest
09 - Warriors of Light
10 - Heart of a Warrior
11 - Power & Glory
12 - Come on Home
13 - Tears of Babylon
14 - Freedom Call
Rappel :
15 - Paladin
16 - Warriors
17 - Land of Light
18 - Come on Home (Outro)

Bloodybarbie
07.05.2014

Evènement : Freedom Call + Holy Cross
Libellé : Marché Gare
Photos : 0