Recherche

Mount Salem + Bagarre Générale - Le Klub (04.11.2014)

Mount Salem + Bagarre Générale - Le Klub

Première soirée d'une série de trois estampillée Stoned Gatherings (promoteur de shows à tendance stoner-psyché bien connu des Parisiens), le Stoned Gatherings Klub #1, c'est son nom, aura réuni deux formations aux univers sensiblement différents. Plutôt expérimental du côté de BAGARRE GENERALE, groupe parti de Bordeaux à l'occasion d'une mini-tournée qui l'emmènera jusqu'en Belgique. Et traditionnel en diable concernant MOUNT SALEM, disciple de BLACK SABBATH venu déverser ses riffs heavy sous l'étroite voûte du Klub.


Avec pas moins de deux trombonistes dans ses rangs, le quintet au nom flippant de BAGARRE GENERALE promet quelque chose d'assez inhabituel, et lorsque sa longue introduction façon "gueule de bois du réveil au beau milieu d'un champ de bataille en ruines" évolue vers un mur rythmique massif, on comprend que l'on va être ballotté au gré d'un post-metal houleux et chaotique. A ce titre, le renfort des cuivres confère une tonalité complètement fataliste et terrifiante à la musique des girondins, sorte d'apocalypse filmée en slow-motion qu'illustre à merveille Cyrille, le batteur, d'un jeu expressif tout en gravité. D'une manière plus générale, c'est chaque musicien qui semble s'investir dans la précision d'orfèvre de l'ensemble, sans lâcher la bride, des arpèges inquiétants égrenés par Gabriel aux épaisses nappes drones d'Olivier, lorsque ce dernier quitte sa basse pour les claviers. Voilà donc un show cérébral... mais captivant, auquel les quelques dizaines de spectateurs auront réagi poliment.



Tout droit débarqué de Chicago, MOUNT SALEM opte pour une démarche rétro-doom très en vogue ces dernières années, l'option "chanteuse" le plaçant dans la lignée des remarqués WITCH MOUNTAIN. Ce n'est alors pas une surprise de retrouver ces riffs infusés d'un groove pesant, sur lesquels la belle Emily Kopplin y va de ses incantations ensorceleuses, gestuelle enlevée à l'appui, évoquant une sorte d'Ozzy au féminin et donnant vie à des titres immédiatement accrocheurs tels que "Lucid" ou "The Tower". On retient aussi l'engagement de ses équipiers, barbus tatoués et torses à l'air, dont ce guitariste géant presque trop grand pour ce modeste espace que constitue la voûte. Fidèle au rendu de l'unique album de la formation, l'efficace Endless sorti chez Metal Blade en 2013, le concert aura tout de même été ponctué d'incartades psychédéliques, lorsque tête baissée sur son orgue, la diva rejoint les rythmes fuzz habités de ses camarades de jeu... Une belle débauche de feeling qui aura tranché avec la prestation plus rigoureuse – mais excellente elle aussi – de BAGARRE GENERALE. On vous encourage vivement à vous rendre aux deux prochains rendez-vous Stoned Gatherings, le 12 et 23 Novembre au même endroit.



Retrouvez quelques photos ici : https://www.flickr.com/photos/noheadache/sets/72157649094245756/

Head!
07.11.2014

Evènement : Mount Salem + Bagarre Générale
Libellé : Le Klub
Photos : 0