Recherche

Suicidal Angels + Dr. Living Dead! + Angelus Apatrida + Deficiency - Glazart (15.03.2015)

Suicidal Angels + Dr. Living Dead! + Angelus Apatrida + Deficiency - Glazart

Thrash-metal. LE thrash-metal. LE – PUTAIN – DE – thrash-metal à son sommet les gars. Inutile d'exiger le Big Four ou je ne sais quel grabataire du style pour être certain de se briser une vertèbre sur deux à la cadence de 160 BPM. Les nouveaux se démerdent très bien, point. Ils n'ont certes rien inventé pour la plupart mais ont tout compris à comment dynamiter une scène. C'est leur job. Car le thrash, c'est avant tout le show, l'absurdité du pit, le fun dressé comme valeur fraternelle... Le mitraillage de caisse claire continu et les potards poussés à 11. Une énergie qui décidément, se décuple dans les conditions du live. Voyez donc... Garmonbozia a eu l'excellente idée de rameuter à Paris, en ce dimanche 15 Mars les plus fiers destriers du thrash connoté "rétro-moderne". Pas parmi les groupes les plus innovants, aventureux, ou avant-gardistes de la scène non, ça on s'en branle. Mais au contraire, les plus bas du front, les plus obstinés, les plus unilatéraux dans leur délire.

On retiendra surtout de cette soirée l'irruption du gang à têtes de morts DR. LIVING DEAD! Entre thématiques thrash de série Z et hommage appuyé à SUICIDAL TENDENCIES (pour les vocaux clean de DrxMANIA perçant à travers le mur de saturation et l'attitude générale des zicos), les Suédois auront tout démonté sur leur passage, provoquant plus de slams que de raison dans la relative exiguïté du Glazart, agissant derrière leurs masques tel un commando des favelas prêt à faire une descente dans les rangs. D'ailleurs, on retrouvera le frontman en plein stage-diving à l'apogée du show, rendant la pareille à un public parisien qui avait pris soin de laisser son plug anal à l'entrée de la salle. Salves thrash issues de leurs trois imparables albums, mélodies simples et directes, petites intros en forme de clins d'oeil à ANTHRAX et SLAYER, tout était réuni pour emporter l'adhésion de tous, même ce gros connard au fond, vous savez, celui qui ne cesse de penser : "C'est bien foutu, mais ça vaudra jamais les classiques des eighties". Un constat sans appel qui sera plus nuancé en ce qui concerne les proclamées stars de la soirées SUICIDAL ANGELS. Plus posés, moins dans l'effervescence high-tempo, les Grecs auront proposé un set à l'approche conventionnelle mais tout autant jouissive, surtout lors de l'exécution de ce tube monstrueux qu'est "Seed of Evil" (et durant lequel la fosse aura redoublé d'intensité), interprété par un Nick Melissourgos au charisme affirmé. L'occasion de constater une nouvelle fois, qu'à défaut d'une originalité de dingue, la génération actuelle compense largement par la fougue de sa jeunesse sur les planches. Sans surprise, la spanish team d'ANGELUS APATRIDA, malgré une vélocité, une virtuosité même, bien au dessus de la moyenne, aura elle aussi récité tous les codes du parfait petit thrasher : double-croches jouées à un débit indécent, riffs échevelés, soli fondus dans la forge de l'Enfer, et présence scénique de tous les diables par un Guillermo Izquierdo au regard vif et rageur. Là encore, du gros niveau qui confirme l'excellente impression reçue lors du passage du groupe au Klub en Août dernier. Sauf que le nouvel opus du quatuor était cette fois à l'honneur, "End Man" étant proposable en catégorie "excellent morceau épique à la KREATOR". Par contre on évitera de se prononcer, par politesse, sur le cas DEFICIENCY, n'étant arrivé que pour les deux derniers titres des Français, qui semblaient alors oser un refrain mélodique sur une section rythmique sans pitié. Une chose reste sûre cependant : ces mecs ont dû se marrer comme des petits fous en accompagnant tout ce beau monde sur la route de la tournée européenne ! Thrash or die les gars, c'est aussi simple que ça.


Setlist SUICIDAL ANGELS :
01 – Divide and Conquer
02 – Bloodbath
03 – Apokathilosis
04 – Reborn in Violence
05 – Seed of Evil
06 – Morbid Intention to Kill
07 – The Pestilence of Saints
08 – Beggar of Scorn
09 – Control the Twisted Mind
10 – Bleeding Holocaust
11 – Moshing Crew


Setlist DR LIVING DEAD! :
01 – Hard Target
02 – Gremlin's Night
03 – You're Lost
04 – Scanners
05 – They Live
06 – Suffering
07 – Dead End Life
08 – My Brain Is For Sale
09 – TEAMxDEADx
10 – Streets of Doc-Town
11 – World War Nine
12 – Revenge on John
13 – UFO Attack
14 – Dr. Living Dead


Setlist ANGELUS APATRIDA :
01 – Immortal
02 – Violent Dawn
03 – Of Men and Tyrants
04 – Serpents on Parade
05 – Blast Off
06 – Give'Em War
07 – End Man
08 – You Are Next

Head!
17.03.2015